L’intercommunalité effectue depuis 2007 un suivi de la qualité des eaux de baignade en période estivale.

Ce suivi a permis d’établir en 2010 les « profils des eaux de baignade », documents résultant de la directive européenne 2006/7/CE et caractérisant, par secteur homogène, la qualité des eaux sur les 18 kilomètres de côte et les risques éventuels de contamination.

La grande majorité des plages présente une eau de baignade de bonne à excellente qualité, et une faible vulnérabilité aux pollutions. Certains sites peuvent néanmoins être soumis à des contaminations, résultant soit de sources sporadiques ou accidentelles (rejets de baigneurs ou de bateaux), et de fait imprévisibles, soit de pollutions lors de grosses pluies survenant sur le bassin versant du Lez en particulier, situations toutefois rares en période estivale. Des panneaux ont été positionnés en entrée de plage pour en informer le public.

Le suivi régulier et complémentaire à celui effectué par l’Agence Régional de Santé permet d’assurer une vigilance complémentaire au bénéfice des usagers et d’apporter un conseil rapide aux maires des communes littorales en cas d’événements susceptibles d’impacter la qualité de l’eau.

Le saviez-vous ?

Les pollutions bactériennes d’origine fécale ont une durée de vie limitée en milieu marin (quelques heures).